Aider les personnes malades et leur famille

 

  • En recevant à la journée des personnes âgées atteintes de maladie de type Alzheimer ou troubles apparentés.

 

  • En ralentissant la perte d'autonomie par une sollicitation de leurs ressources.

 

  • En maintenant les contacts humains et une vie sociale.

 

  • En favorisant le maintien à domicile des personnes malades par un accompgnement personnalisé.

 

  • En prévenant l'hospitalisation et les risques de maltraitance.

 

  • En relayant et en soutenant les aidants dans l'accompagnement des personnes malades.

 

  • En permettant des moments de répit à la famille.

 

  • En proposant un lieu d'écoute et de parole.

 

  • En préparant la personne malade et sa famille à l'entrée en institution.

 

  • En menant une réflexion et une action avec les différents acteurs gérontologiques impliqués auprès de la personnes âgées malade et de son entourage.